Skaterpro : tout s’avoir sur lui et ses modules

skaterpro

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

Le skaterpro est encore connu sous l’appellation de parc de planche à roulettes d’air, planche à roulettes ou encore de planchodrome. En effet, il s’agit d’un lieu essentiellement réservé à l’exercice du skate-board. On utilise également ce concept pour désigner une aire de pratique de toute activité relative aux sports de glisse. Il s’agit notamment du skaterpro, du roller, du BMX, de la trottinette freestyle et du freeline. Découvrez dans cet article tout à propos d’un skaterpro, en l’occurrence ses modules et les meilleurs parks.

 

Skaterpro : vue panoramique

Le skaterpro s’avère être un lieu destiné aux riders pour rouler, sauter, glisser ou faire des tricks. Les jeunes, les trentaines et même les quadragénaires qui continuent de pratiquer ces sports fréquentent le plus souvent ce lieu.

La réalisation d’un skaterpro peut s’effectuer avec des modules préconçus, au moyen de divers matériaux par skaterpark. Il s’agit notamment du HPL, de l’acier, du bois, de l’aluminium, du chanvre ou du skatelite.  Mais, on peut également construire cet espace en béton, en compagnie d’un certain nombre d’éléments qui reproduisent le mobilier moderne. Il s’agit entre autres des marches, des murets et des rails.

La réalisation d’un skaterpro peut aussi impliquer des bowls (« bassin ») ou des pools (piscines). L’espace requiert une architecture moderne appelée: street-plaza. C’est un espace qui s’assimile à une place publique dont le mobilier urbain favorise la pratique du skate.

Un skaterpro peut être couvert ou en plein air. Le dernier modèle (le skaterpro en plein air) est généralement gratuit tandis que celui couvert est souvent payant. Les organismes privés s’occupent de la gestion des skaterpros couverts.

Selon le constat général, les mêmes modules figurent dans les installations couvertes (mode patinoire) ainsi que dans celles non couvertes. Cependant, la différence se trouve à l’intérieur où les bowls (bassins de grandes dimensions en forme de bol ou de haricot) sont plutôt rares.

skaterpro

 

Skaterpro : ce qu’il faut retenir de ses modules

Il faut comprendre par modules d’un skaterpro, des réalisations artificielles axées sur la reproduction ou l’imagination des volumes urbains. Exactement comme les murs artificiels qui se trouvent en escalade (S.A.E). Les skaterpros favorisent l’exercice du roller agressif dans un cadre beaucoup plus sécurisé que la rue.

Et quand on parle du mot « module », on l’utilise beaucoup plus pour parler des skaterpro dits « modulaires ». Ces derniers s’expliquent par des formes qui, contrairement à un skaterpro en béton, ne sont pas construites d’un seul tenant. On utilise le terme module en abus de langage comme terme générique.

Par ailleurs, la qualité des skaterpros varie énormément d’un concepteur à l’autre. Par exemple, vous pouvez, comme la plupart des gens, penser que les petits modules offrent une plus grande sécurité. Mais cela n’est toujours pas le cas. Contrairement au bitume, une grande courbe est plus accueillante.

Elle se veut également plus rassurante, lorsqu’on rate un saut ou une trajectoire. En outre, nombreux sont les objectifs des skaterpros comme :

  • offrir un cadre de pratique plus sécurisé
  • réduire les dégradations du mobilier urbain
  • permettre la progression technique des patineurs

Ces espaces sports peuvent être en :

  • Bois
  • Métal
  • Composite
  • Béton

On pourra donc dire que la pratique en skaterpro est une étape formatrice qui doit précéder celle liée à une pratique purement « street ».

 

Skaterpro : top des meilleurs à Paris

Voici les quatre meilleurs skaterpros que vous verrez à Paris.

 

Poissy

On le considère comme une des figures emblématiques des 5 bouts de la ligne A, dans ce célèbre skaterpro de la région parisienne. En effet, faut-il avouer que si le trajet pour les Parisiens intra-muros est un peu long, ils trouveront certainement du soulagement dans le park à l’arrivée.

En plus, le Poissy s’avère varié et parfaitement conçu pour s’adapter à tous les niveaux et à tous les goûts. Vous ne pourrez jamais regretter d’y voyager. En contrepartie et sans trop de surprise, il est évidemment blindé le week-end.

 

EGP

Situé en plein cœur de Paris, précisément à Porte de la Chapelle, l’EGP est réputé pour être meilleur skaterpro intra-muros. Il y a quelques années en arrière, la ville parisienne a pu se passer de la médiocrité en termes de structures officielles grâce à ce park.

Bien que le lieu mérite clairement sa deuxième place, il faut avouer tout de même qu’il manque d’un minimum de liberté (inscription nécessaire / horaires assez stricte…).

 

Courbevoie

Grâce à sa disposition de bowl et d’air de street-ball, en proche banlieue, parfaitement intégré dans un espace très agréable, le Courbevoie se veut être un très bon park. Certes, il ne se remplit pas souvent de monde le week-end comme le cas de Poissy.

Mais vous avez tout ce qu’il faut pour tirer profit pour la plupart des disciplines. Le tout est accessible en métro.

 

Arcueil

Figurant à la 4e position du classement des meilleurs skaterpros parisiens, l’Arcueil est bâti sur une même idée que Poissy. Il acquiert un bowl plus profond, mais une surface street légèrement réduite. Sa construction ressort de l’originalité, et le park est couvert en partie par un pont.

Ces articles vont vous intéresser